Passe-temps > Sciences naturelles > Étrange formation rocheuse

Étrange formation rocheuse

Sur les rives de la rivière Chicoutimi

tunnel.jpg
Fig.1 La formation imbriquée dans le massif de granit (mangérite)

En remontant la rivière Chicoutimi, à environ 300 mètres du dernier bâtiment de la Pulperie, on peut observer une étrange formation rocheuse dans un massif de granit. Elle se distingue nettement par sa forme circulaire enfermée dans une alcôve de 6 pieds de hauteur par 8 pieds de largeur. On ne peut s'en approcher en toute sécurité seulement qu'en hiver, lorsque la rivière est gelée. Sur les clichés que j'ai pris, cette forme inhabituelle ressemble étrangement à la coupe d'un tronc d'arbre (fig. 1). À un point tel qu'il n'y a qu'un pas à franchir pour y reconnaître les vestiges d'une ancienne forêt engloutie dans le magma! Hypothèse qui excite toute suite l'imaginaire... Mais ceux qui ont l'expérience des rencontres par Internet savent qu'il ne faut pas s'emballer trop vite devant une photographie!

C'est vraiment une fois l'hiver venue que j'ai pu observer de près la formation. Non ce n'est le tronc d'un arbre. Mais j'ai alors remarqué autre chose de tout aussi intriguant qui apparaît aussi sur les photographies mais qui, au départ, n'avait pas attiré mon attention: des ondulations imprégnées dans la pierre. Ces ondulations se retrouvent également dans la pierre couchée devant la formation. On réalise alors que, de toute évidence, cette dernière s'est détachée de la paroi rocheuse dont elle conserve l'empreinte. D'où la cavité. Les ondulations sont étonnamment nettes et régulières sur les 2 surfaces. Je ne suis pas géologue et c'est la curiosité qui m'incite à m'intéresser à ce type de phénomènes, comme à bien d'autres d'ailleurs. Toutefois, cela ne m'empêche pas de réaliser l'intérêt de la chose et d'y chercher une explication.

site.jpg
Fig.2 Vue du site le long de la rivière Chicoutimi.

Selon les géologues, ces massifs rocheux, formés d'un granit appelé Mangérite, se sont formés à partir d'un magma en fusion il y a de cela environ 1 milliard d'années. Cette couche très ancienne se retrouve en surface au Saguenay à la suite de l'érosion provoquée par le passage des glaciers. Bien décidé à trouver une explication au phénomène, je me suis rendu à l'UQAC où j'ai rencontré un géologue à qui j'ai montré les photographies. Selon lui, l'hypothèse la plus vraisemblable serait que cette formation soit le vestige d'un tunnel de larve. En soit ce type d'onde requiert une matière liquide pour se propager comme c'est le cas ici.

C'est un article paru dans Le Progrès-Dimanche du 4 mai 2008 qui m'a incité à partager mon observation. On y parle de la découverte à la mine Niobec de la cheminée d'un volcan, et que ce volcan expliquerait la présence de niobium. Je ne sais pas s'il faut y voir un lien. C'est aux spécialistes de l'affirmer ou non.

simulation.jpg
Fig. 3 Effet Ride dans 3ds max.

Une chose cependant qui était à ma portée était de recréer dans 3ds max l'effet d'onde sur une forme rectangulaire en conservant les proportions de la pierre couchée. C'est là que passe-temps et travail (multimédia et graphisme) se rejoignent et qu'un devient prétexte de l'autre! Il suffit donc d'appliquer le filtre Ride et de régler l'amplitude et la longueur d'ondes pour obtenir un résultat qui ne laisse pas de doute. Il est tout à fait conforme à ce qu'on peut observer sur les clichés et sur place, la partie plus claire représentant le fragment de paroi.

Juin 2008

Dernière mise à jour: août 2017

Portfolio de Serge Parent